Permis d'Entraîner et Autorisation d'Entraînement
    l' A.P.P.E.
  • pourquoi adhérer ?
  • vos avantages
  • comment adhérer ?

PE : Permis d'Entraîner
AE : Autorisation d'Entraînement
Accueil Les Adhérents Assemblées Générales Résultats Examen Contact
Conditions préalables à l'admission au stage de formation et de contrôle des connaissances et des capacités à utiliser une A.E. Ou un P.E. :

Le postulant doit préalablement répondre aux conditions d'admissions ci-après :

  • être âgé de 21 ans au moins et 60 ans au plus, sauf dérogation pouvant être accordée concernant cet âge limite pour les postulants ayant été auparavant titulaires d'une licence d'entraîneur professionnel,
  • faire l'objet d'un avis favorable de la part du Service des Courses et Jeux du Ministère de l'Intérieur,
  • pour les candidats étrangers, déjà titulaires d'une autorisation d'entraîner, faire l'objet d'une attestation favorable délivrée par l'Autorité Hippique du pays de provenance,
  • avoir à la satisfaction des commissaires de France-Galop une expérience pratique suffisante de l'entraînement,
  • Faire l'objet, à la satisfaction des Commissaires de France-Galop d'une vérification de l'absence d'acte ou de comportement contraire aux dispositions du présent Code, notamment dans le domaine de l'entraînement et de l'absence d'endettement vis à vis des services fiscaux et sociaux,
  • le postulant ne peut pas être salarié dans le cadre de son activité d'entraînement d'une personne physique ou morale agréée par France-Galop.
L'examen au Permis d'Entraîner ou Autorisation d'Entraînement :

L'examen se déroule en 2 parties :
  • 1 – un examen de pré-stage oral,
  • 2 – un examen de fin de stage écrit.
1 - L'examen de pré-stage (journée du lundi)

Les candidats doivent répondre oralement à des questions tirées au sort parmi une liste fournie aux candidats lors de leur inscription. Le jury est formé d'1 commissaire de France-Galop, d'1 vétérinaire de France-Galop et de 2 membres de l'APPE.

3 séries de questions :
  • 1 question « pratique » notée sur 20
  • 2 questions de « théorie » notées chacune sur 10 (connaissance du cheval et hippologie ; connaissance du code et des courses). Une note moyenne sur 20 égale ou supérieure à 10 permet au candidat de poursuivre le stage. Une note note inférieure entraîne son ajournement.

2- examen de fin de stage (journée du vendredi)

L'examen se déroule en 2 parties :
  • 1 épreuve de connaissance du cheval (notée sur 20) : hygiène – santé ; contrôle anti-dopage. Une note inférieure à 5 dans cette matière est éliminatoire.
  • 1 épreuve de réglementation professionnelle (notée sur 20). Une note (moyenne sur 20) égale ou supérieure à 10 permet l'obtention de la licence Permis d'Entraîner ou Autorisation d'Entraîner. Une note inférieure entraîne l'ajournement. Néanmoins le candidat est autorisé à se présenter à une prochaine session sans subir l'examen de pré-stage qui lui reste acquis. En cas d'échec à 2 sessions consécutives, le candidat doit attendre 1 an pour se représenter à l'examen.

Comment devenir Permis d'Entraîner ou Autorisation d'Entraîner.

Cette autorisation d'entraîner délivrée par France-Galop requiert chez le candidat une double connaissance : celle du cheval et celle des courses. Ces compétences seront sanctionnées par un examen à Chantilly au siège de France-Galop lors d'un stage d'une semaine.

Marche à suivre :
  • 1 - Demander à France-Galop un double dossier :
    a) une demande de couleurs (NB: un PE ne peut entraîner que ses propres chevaux, donc il doit posséder ses couleurs)
    b) une demande de PE ou AE
  • 2 - S'inscrire au stage (3 sessions annuelles : mi-janvier, début mai, fin octobre). Une participation de 300€ est exigée pour les frais de stage.

Définition d'un Permis d'Entraîner ou d'une Autorisation d'Entraînement (Art 27).

Le Permis d'entraîner permet au propriétaire qui en est titulaire d'entraîner un effectif maximum de 5 chevaux lui appartenant en totalité, 2 de ce chevaux pouvant toutefois être en location en totalité. 5 remplacements sont admis au cours d'une même année.

L'Autorisation d'Entraînement permet à l'éleveur qui en est titulaire d'entraîner sur ses propres installations d'entraînement des chevaux dont lui ou son conjoint est l'éleveur et qui appartiennent à lui ou à son conjoint en totalité. 5 des chevaux déclarés peuvent cependant ne pas être élevés par ce propriétaire ou par son conjoint, à condition qu'ils soient leur entière propriété ou pour 2 d'entre eux en location en totalité.

Remarques :
- le PE ne peut entraîner des chevaux appartenant à son conjoint.
- le titulaire d'une AE a un effectif illimité dans la mesure où les chevaux déclarés sont issus de son élevage.
- dans un cas comme dans l'autre (PE ou AE) les associations sont interdites.

A.P.P.E. - Association de Propriétaires Permis d'Entraîner - 1228 route de la Forêt - 40180 SORT EN CHALOSSE